ASPHALTE (1981)

Car­ole Laure qui se fait asperger par le jet d’un pom­p­iste, Jean-Pierre Marielle dans un de ses ultimes rôles beauf de France, Jean Yanne en bour­geois pau­vre sauvé des eaux, Chris­t­ian Morin (sans clar­inette) ani­ma­teur à Europe 1, Éti­enne Chicot en mélan­col­ique récupéra­teur d’épaves, Christophe Lam­bert en médecin (lol) et Bour­seiller en garag­iste, des crashs de voitures filmés au ralenti, des sta­tions ser­vices sales, des mecs en manque, des morts en branque… Ce film atmo­sphérique devenu introu­vable réal­isé par Denis Amar saute de la comédie de mœurs au drame de la route, canicule de rigueur, faisant se chevaucher plusieurs his­toires plus ou moins chi­antes, mais sous un air de vacances aussi lanci­nant et con­fort­able que l’arrière d’une Pas­sat. Reste la tôle impec­ca­ble­ment frois­sée et la mous­tache peignée de Jean-Pierre. Une com­mande du min­istère de l’intérieur (la route tue, l’autoroute auto-tue) pas tant dépourvue d’intérêt. Et assuré­ment un film IMCDB.

1 Commentaire

  1. hennebicq

    j aimerai trouvé une copie de ce film

LACHER UN COM

Current month ye@r day *