TOUS LES ARTICLES AVEC Télé

Le Brunch de Vergès

« En ce temps-là, la France était parcourue d’un grand frisson humanitaire, tout au moins ses élites, qui tâchaient de faire oublier leur complaisance coupable à l’époque du colonialisme. La mode était à la critique des responsables des pays fraîchement décolonisés, lesquels étaient soit corrompus, soit incompétents, et le plus souvent les deux. On connaît le refrain, toutes les « belles âmes » le reprenaient en chœur. LIRE LA SUITE