TOUS LES ARTICLES AVEC Paris

In This Other Land…

CLUB80

Amateurs de bars de nuit, discothèques, boîtes, clubs réels ou fictifs, et autres points de chute du monde interlope dans les films français des années 80 ? Envie de revoir Daniel Auteuil en mode Cruising, Bernard Giraudeau se battre à l’Usine, Alain Delon tuer un DJ ou encore Thierry Lhermitte en patron du Sodom’s ? Y’a pas de lézard, cette chaîne Vimeo est faite pour vous ! >>> CLUB80

Trottoirs mouillés

HEXAGONE (1993)

C’est l’histoire d’Ali, Slimane, Staf, Nacéra et Samy, des jeunes qui habitent un quartier populaire de Goussainville, à 20 km de Paris, à la charnière de plusieurs mondes : le monde de la ville et celui de la banlieue, le monde de la drogue et celui du travail, le monde des exclus et celui de l’intégration.

Partie 2 / Partie 3 / Partie 4 / Partie 5

Point immobilier

« Nous habitions un grand trois pièces au 29e étage de la tour Totem, une espèce de structure alvéolée de béton et de verre posée sur quatre énormes piliers de béton brut, qui évoquait ces champignons d’aspect répugnant mais paraît-il délicieux que l’on appelle je crois des morilles. La tour Totem était située au cœur du quartier Beaugrenelle, juste en face de l’île aux Cygnes. Je détestais cette tour et je détestais le quartier Beaugrenelle, mais Yuzu adorait cette gigantesque morille de béton, elle en était « immédiatement tombée amoureuse », c’est ce qu’elle déclarait à tous nos invités, au moins dans les premiers temps, elle le déclarait peut-être toujours d’ailleurs mais ça faisait bien longtemps que j’avais renoncé à rencontrer les invités de Yuzu, immédiatement avant leur arrivée je m’enfermais dans ma chambre et je n’en sortais plus de la soirée. LIRE LA SUITE

13 films étranges

C’est la 25ème édition de l’Étrange Festival, elle se déroule du 4 au 15 septembre 2019 au Forum des Images (Paris), et voici une sélection de 13 films qui y seront diffusés, sans avis IMDB, parfois sans trailer, pour l’amour du risque et surtout pour la haine d’UGC. LIRE LA SUITE

Déprime-sur-Seine

Lanvin By Night

LA NUIT A DÉVORÉ LE MONDE (2018)

FRANCE2016. Tout commence dans une fête d’appartement haussmanien comme on en voit fréquemment dans le cinéma français. Des mecs mal rasés s’échauffent, des filles dansent, vomissent, la fête bat son plein, il y a au moins 100 personnes dans cet appart putain, et puis un ex passe plomber l’ambiance pour récupérer ses affaires. Cet ex, c’est Anders Danielsen Lie, le rabat-joie de Oslo 31 août. Le Norvégien est toujours en cure de désintoxication de quelque chose, ici, c’est de Sigrid Bouaziz. Venu pour récupérer un carton de cassettes (ben tiens), il s’enferme dans un bureau à l’écart de la foule pour respirer, un brun agoraphobe notre Drieu 3.0. Puis s’endort. Lorsqu’il se réveille, stupeur, Emmanuel Macron est président de Franconie et la population entière de Paris est réduite en une horde de zombies-chômeurs qui se battent pour récupérer leurs droits. La fête de la veille n’est plus qu’un bain de sang et l’immeuble entier a été vidé, enfin presque. Le nouveau Vélib et l’avenir des voies-sur-berge ont eu raison de la ville, devenue invivable. Comme tout bon film apocalyptique, la survie s’organise méticuleusement, et on y prend volontiers part. Qui n’a jamais rêvé de pénétrer dans tous ces 120m2 de la Rive Gauche ? Là, en plus d’y pénétrer, Sam les pille et prend tout ce qui peut lui servir. Lorsqu’il atterrit dans cette chambre d’ado, la nostalgie le fait dérailler. Il branche le walkman et un morceau d’Heb Frueman (Oui, Heb Frueman !) lui explose les tympans. Un peu plus tard, ce sera le groupe G.L.O.S.S. qu’il rejouera à la batterie dans la chambre graffée des mots « Punk spirit », « Revolution » ou encore « Thrashit ». Ça va, c’est une image plutôt honnête de la rébellion dans le 6ème arrondissement. Sam a besoin de se détendre mais la double pédale attire les zombies donc il est obligé d’arrêter et de dépenser son énergie à travers des footings inter-appartements, ce n’est pas la place qui manque. Même après l’apocalypse, Paris reste Paris. LIRE LA SUITE

Pandore