TOUS LES ARTICLES ELECTRO/TECHNO

MADE IN FRANCE

Playlist #45 : C’était 2015

01 — REAL LIES — Side­trip­ping
02 — A PLACE TO BURY STRANGERS — Now it’s over
03 — EXTRAVAGUE — Coeur noir
04 — LEBANON HANOVER — Moor
05 — MARCHING CHURCH — Liv­ing in doubt
06 — DER BLUTHARSCH — Inno­cent
07 — HANGMAN’S CHAIR — Drip­ping low
08 — JAMES FERRARO — Thrash & esca­late
09 — 40000 GANG — Bre­som
10 — THE EGYPTIAN LOVER — Zom­bies
11 — TZUSING — 4 floors of whores
12 — MOLECULE — Hébrides
13 — KAARIS — Comme Gucci Mane
14 — FREDDIE GIBBS — Pronto
15 — BOOBA — Zer
16 — YOUNG DOLPH — What­ever
17 — PNL — Loin des hommes
18 — MAIN ATTRAKIONZ — Shoot the dice
19 — THE GARDEN — Devour
20 — PRAYERS — Love is the enemy
21 — PICTUREPLANE — Esoter­ror­ist
22 — CARPENTER BRUT — Par­adise war­fare
23 — THE BEAUTIFUL ONES — Exhale (room 312)
24 — TITLE FIGHT — Mur­der your mem­ory
25 — COMMUNIONS — For­get it’s a dream

JUST TERROR (N STUFF)

Playlist #44 : France80

01 FRANCOIS FELDMAN — En transe comme les Dj’s (1980)
02 THIERRY PASTOR — La fille du Nordica (1982)
03 PLAISIR — Fou de toi (1982)
04 ALEC MANSION — Main­tenant (1983)
05 MICKY MILAN — Cham­pion (1983)
06 ÉLÉGANCE — Jamais de risque (1983)
07 DIDIER MAKAGA — Watcha (1984)
08 KATIA — La pin-up des pick-up (1984)
09 BIBI FLASH — Vie privée (1984)
10 RAOUL PETITE — Oh! Louise (1984)
11 DEE NASTY — Délirer un peu (1984)
12 B-SIDE — Paris-taxi (1985)
13 LE PRÉSIDENT SHÛ-SHAN — Boum! Un coup d’matraque (1985)
14 CREOLE STAR — Funky dance (1985)
15 KRAFTCHIK — C’est l’enfer (1985)
16 MARTIN CIRCUS — Pourquoi tu m’laches pas ? (1985)
17 MANUEL GELIN — J’te cherche partout (1985)
18 ABSOLUTE FANTAISIE — Dans tes bras (1986)
19 KEVIN MORANE — Vic­time (1986)
20 ISABELLE — Fun safari (1986)

NO MIX, NO SCRATCH, JUST PURE IMPACT !

“Une his­toire orale du boo­gie français” : À lire dans la revue Audi­mat #3

Micky Milan : l’interview défini­tiveà lire sur Noisey.

Fric, cul, débauche


Brigade Mondaine (1978) Strip Tease from Flu­oglacial on Vimeo.

ZONE 80

Bel­mondo Funk, Buf­fet Froid, Bomber Fourré : ENTREZ DANS LA ZONE

Party does not Pay

THE MACKENZIE — Party Peo­ple (1989, USA Import)

THE MACKENZIE — Chicago Trip (1990, Max Music)

THE MACKENZIE — Cyclotron (1991, Macken­zie Records)

THE MACKENZIE — Crime Does Not Pay (1992, Macken­zie Records)

Kill yourself dancing !

1985

1986


LIRE LA SUITE

Playlist #42 : Noël Total

01 YOUTH CODE — Sick skinned
02 DRVG CVLTVRE — Year zero
03 SNUFF CREW — What is elec­tro
04 INNERSHADES — Mis­sion 11
05 XOSAR — Wild­lyfe gen­e­sis
06 CHICAGO DAMN — Sleep deprived
07 DREXCIYA — Unknown jour­ney X
08 NEIL LANDSTRUMM — The great non­sense
09 TX CONNECT — Pri­mal rage
10 POLYSICK — Rub­ber­beard
11 VATICAN SHADOW — Not the son of the desert storm
12 BLACK DEVIL DISCO — May­mal­low
13 FRANCK KARTELL — Near death experience

LIRE LA SUITE

Boyz Noise

NOISE UNIT — Grind­ing Into Empti­ness (1989, Antler-Subway)
NOISE UNIT — Response Fre­quency (1990, Antler-Subway)
LIRE LA SUITE

This is Belgium

« Une émis­sion de radio (Liaisons Dan­gereuses), deux clubs, (l’Anci­enne Bel­gique et le Bocac­cio), trois labels (R&S, Tar­get, USA Import) et un gros smi­ley jaune: pas besoin de plus pour lancer un mou­ve­ment. Influ­encée par l’acid house, l’EBM et la cold-wave européenne, la New Beat est la seule musique 100% belge à avoir tra­versé les océans. La légende veut que tout soit parti d’un DJ qui, en pas­sant un disque de A Split Sec­ond à la mau­vaise vitesse dans un club fin 86, a déclenché mal­gré lui cette réponse dark à l’italo disco, faite de basses nucléaires et de beats agres­sifs. De 1987 à 1989, le courant musi­cal le plus éphémère de l’histoire va envahir les super-clubs du Benelux, les cours de récré, les mag­a­zines, la mode, et plus tard la télé et les radios, avant de som­brer dans la car­i­ca­ture et d’engendrer toute la dance que l’on con­naî­tra dans les années 90. Blague belge ? Pas vraiment. »

Lisez l’interview de Jozef Dev­illé sur Noisey, le réal­isa­teur de The Sound of Bel­gium, un doc­u­men­taire ultime sur le sujet qui devrait enfin ren­dre chaque belge fier de son pays !

Pour met­tre des morceaux sur les mots, il m’a envoyé une sélec­tion de 8 pistes com­men­tées.
Bien­v­enue dans le beat fab­riqué en Bel­gique.
LIRE LA SUITE