Noyau Demi-Tendre

ANGEL DU$T — Xtra raw (REACT!)
Les mecs de TRAPPED UNDER ICE et TURNSTILE en ont marre de jouer les gros bras et ont monté un groupe de hard­core poppy (Dele­vi­gne). Pour s’amuser ? Oui. Pour ser­rer des meufs ? Aussi. SKARHEAD ? Un peu. Sinon c’est bien ? Mieux que H2O oui ! /// ANGEL DU$T — Jean shorts


BATTLE RUINS — Tape (DIY)
Je retire ce que je pense à pro­pos des groupes de type CRIMINAL DAMAGE, CREEM, etc; les mecs du hard­core (quand ils vien­nent de Boston c’est plus facile) peu­vent faire du gros rock de rue que s’appelerio oi!. BATTLE RUINS ont vrai­ment ce sens du refrain qui file aux tripes. C’est la merde qui prend l’homme. Bien­tôt l’album. /// BATTLE RUINS — Streets run red

CAUGHT IN A CROWD — The fight (REACT!)
Comme A CHORUS OF DISAPPROVAL, ce groupe vraisem­blable­ment straight edge de la Côte Est a choisi un nom en 4 mots, avec deux arti­cles et com­mençant par un C. Beau­coup de signes qui ne trompent pas. Pas de ‘jus­tice stomp’ ici mais des paquets de rage à dis­tribuer. ///
CAUGHT IN A CROWD — Can I live?

CUT LOOSE — Demo (STRAIGHT & ALERT)
Un groupe de Paris formé par des mem­bres légendaires de groupes hard­core des années 80 (allez on s’en fout). Pas de franglais ni de ryth­mique molle, leur musique est ‘on tracks’. Plus de SPEAK 714 et moins de SHATTERD REALM pour la jeunesse de France. /// CUT LOOSE — Falling down

RAW JUSTICE — We don’t need your friends (STRAIGHT & ALERT)
France tou­jours. Nantes en plus. Leur style est mar­qué dessus. Un com­pro­mis entre RAW DEAL et JUSTICE LEAGUE. Le tri­bunal de la mosh retient 6 chefs d’accusation con­tre eux. Leur peine s’élève à 8 min­utes et 18 sec­on­des. Pas de tolérance ! /// RAW JUSTICE — Enough

THE HOLLOWMEN — Times of anger (STOMP)
Le style Holy Ter­ror s’est main­tenant dif­fusé jusqu’aux îles Canaries d’où provient ce groupe qu’on aurait pu pensé de Cleve­land. Pas de bain de soleil pour les hommes-creux mais un bain de haine dont on ressort humide. Mais pas trempé non plus. /// THE HOLLOWMEN — The filth

VULGAR DISPLAY — Under dark­ness & prayer (DIY)
Bon, PANTERA ça com­mence à bien faire main­tenant…
VULGAR DISPLAY — Archi­tects of cor­rup­tion

LACHER UN COM

Current month ye@r day *