TOUS LES ARTICLES AVEC Copenhague

Posh Isolation : Whip not speak

Posh Iso­la­tion est un label de Copen­h­ague qui existe depuis 2008. Il est lié de près ou de loin à tout ce que le pays a sorti de bien ces 5 dernières années (Iceage, Sex­drome, March­ing Church, Lower, Lust For Youth, Vår, etc). Le dernier pro­jet extrait de leur cave humide : Croa­t­ian Amor, un duo ambiant d’europop bruitiste. En plus de son inter­view à lire en français sur NOISEY, Loke Rah­bek m’a pro­posé une playlist musique sans paroles que vous pou­vez écouter plus bas. Avec un fouet ou pas.
LIRE LA SUITE

Vår For Youth

L’uniforme musi­cal de LUST FOR YOUTH est main­tenant par­faite­ment bien repassé. Il donne d’ailleurs dans les mêmes tons que celui de VAR. WAR (guerre) qui s’est d’ailleurs trans­formé en Vår (print­emps), un terme plus en vogue, mais surtout plus proche de la Nature et des forces tel­luriques. LIRE LA SUITE

Killed by Denmark

ICEAGE — You’re noth­ing
(Escho/Matador)

Il est bien ce nom d’album. “Tu n’es rien”. Ces 2 dernières années passées sous les spot­lights du www auront enseigné à Iceage une aver­sion encore plus légitime pour ceux qui met­tront une note à ce disque. Entre temps, ils se sont même mis à dresser le fau­con, car comme le petit Kes ils appar­ti­en­nent à la généra­tion qui n’écoute per­sonne. Bon, deux­ième album oblige, la sur­prise est moins présente que sur “New brigade”, évidem­ment. LIRE LA SUITE