TOUS LES ARTICLES AVEC Jean-Pierre Léaud

BOULEVARD (1960)

Jean-Pierre Léaud dit “Jojo”, per­pétue la gouache des 400 Coups et joue main­tenant au bon­homme sur les toits de Paris. Habi­tant une cham­bre de bonne qui donne sur Pigalle, la payant on ne sait com­ment, il passe son temps à traîner entre le bistrot de son père (veuf et faible) et son toit, où il emmène à l’occase une poupée pour lui mon­trer la puis­sance de la ville lumière. LIRE LA SUITE