TOUS LES ARTICLES AVEC Sade

Journée de la Femme

« — Le crime est indis­pens­able à la révo­lu­tion, récite le doc­teur. Le viol, l’assassinat, l’incendie sont les trois actes métaphoriques qui libéreront les nègres, les pro­lé­taires en loques et les tra­vailleurs intel­lectuels de leur esclavage, en même temps que la bour­geoisie de ses com­plexes sex­uels.
– La bour­geoisie aussi sera libérée ?
– Naturelle­ment. Et en évi­tant tout mas­sacre de masses, si bien que le nom­bre de morts (qui appar­tien­dront d’ailleurs pour la plu­part au sexe féminin, tou­jours excé­den­taire), le nom­bre des morts paraî­tra bien faible en regard de l’œuvre accom­plie. LIRE LA SUITE

KICKBACK: En noir et contre tout

Dans l’attente du brévi­aire «Tout ce que vous avez tou­jours voulu savoir sur Kick­back», voici un bilan d’anti-carrière du groupe le plus “insérez-un-adjectif-sulfureux” de France, réduit à un tri­dent bien aigu­isé com­posé de Stephen, Pas­cal et Damien. L’entretien s’est déroulé dans une cave du 18ème arrondisse­ment, véri­ta­ble par­adis ou pur­ga­toire pour rats de bib­lio­thèque. Le groupe était réuni géo­graphique­ment pour une tournée européenne fin 2012, qui n’était finale­ment pas la dernière puisqu’ils seront bien­tôt de retour. Une con­ver­sa­tion en 55 000 mots qui se révèle aussi longue et dis­parate que leur par­cours. LIRE LA SUITE