TOUS LES ARTICLES AVEC MC Jean Gab1

Nigga Please

« La tra­di­tion veut que, en France, les rappeurs US se soient tou­jours fait malmener. Les pre­mières traces des con­flits remon­tent au con­cert de RUN DMC/Beastie Boys au Rex en 1987. J’avoue aujourd’hui avoir hum­ble­ment con­tribué à la légende de ce jour-là, en met­tant la pre­mière patate dans la bouche d’un roadie des RUN DMC, Hur­ri­cane, qui se la pétait un peu trop à mon goût. Dix min­utes après la fin du con­cert, leur bus de tournée était dévasté par cent cinquante B. Boys en furie. LIRE LA SUITE

Requin de Paris à Berlin

« J’avais dans ma clien­tèle des zonards des Halles et des sapeurs de Château-d’Eau, je rem­plis­sais mon car­net de com­mande : une Weston chasse taille 43, un mocass’ Weston lézard en 42, un flight jacket taille 48, un per­fecto noir cein­ture et un mar­ron à franges… Je livrais en vingt-quatre heures. Pour dépouiller, je bos­sais seul, mais sur cer­taines opéra­tions ponctuelles je pre­nais des com­plices. On descendait dans des mag­a­sins bien ciblés, et pen­dant que cer­tains se chargeaient de la sécu ou des vendeurs, les autres vidaient les rayons et la réserve en rem­plis­sant des sacs de sport. LIRE LA SUITE