TOUS LES ARTICLES SYNTH/WAVE

Teens For Fears

GRADUATE — Act­ing my age (1980, Precision/PRT)

ZONE 80

Bel­mondo Funk, Buf­fet Froid, Bomber Fourré : ENTREZ DANS LA ZONE

Au revoir

LES INVALIDES — Au revoir 1978–1981 (2013, Kernkrach)

Life in Tokyo

Le meilleur groupe de l’ère Neo-Romantics aura bien­tôt sa vraie biogra­phie, A For­eign Place.
Lisez l’interview d’Anthony Reynolds à pro­pos de Japan sur Noisey.

LIRE LA SUITE

Playlist #43 : France70

01 — VISITORS — Terre-larbour
02 — PHILIPPE BESOMBES — Les cos­mo­nautes
03 — HELDON — Baader-Meinhof blues
04 — PATRICK VIAN — Tun­nel 4, Red noise
05 — LARD FREE — Pale vio­lence under a rever­bere
06 — MICHEL POLNAREFF — The rapist
07 — ZNR — Seynete
08 — HYDRAVION — Met­ro­pol­i­tain
09 — VERTO — Car­ton acidulé
10 — CERRONE — Make-up
11 — SPACE ART — Nous savons tout
12 — RICHARD PINHAS — Indi­catif radio
13 — JEAN SCHWARZ — With no J

[Sym­phonie pour le jour où brûleront les cités]

Pour en savoir plus sur l’underground musi­cal français, une inter­view d’Eric Deshayes ici.

Skyy.


LIRE LA SUITE

Rien n’est vrai, tout est permis

Car­los Peron, Die Schwarze Spinne (1984, Milan)

Posh Isolation : Whip not speak

Posh Iso­la­tion est un label de Copen­h­ague qui existe depuis 2008. Il est lié de près ou de loin à tout ce que le pays a sorti de bien ces 5 dernières années (Iceage, Sex­drome, March­ing Church, Lower, Lust For Youth, Vår, etc). Le dernier pro­jet extrait de leur cave humide : Croa­t­ian Amor, un duo ambiant d’europop bruitiste. En plus de son inter­view à lire en français sur NOISEY, Loke Rah­bek m’a pro­posé une playlist musique sans paroles que vous pou­vez écouter plus bas. Avec un fouet ou pas.
LIRE LA SUITE

Pranksters in Revolt

THE ASTRONAUTS — In defense of com­pas­sion (1989, Acid Stings)

LIRE LA SUITE

Coup de Froid

AUTOMELODI — Surlen­de­mains acides (Elec­tric Voice)
Ce chant entonné me rap­pelle un truc de var­iété française, mais je sais plus ce que c’est. C’est un des deux morceaux bien du nou­vel album d’Automelodi, qui a tou­jours la même coupe de cheveu. LIRE LA SUITE