Housse de Racaille

“Bad Cow­boy” prouve une 7ème fois (dis­ques de rue com­pris) l’indétrônable humour pro­tache du Doc­teur Punch­line alias SETH GUEKO, le gitan qui en fait n’en est pas un. Recon­verti au look “Agnos­tic Front” depuis sa virée aux States, le duc de St Ouen L’Aumône est partout et vous cause main­tenant de Thaï­lande. Truandaille, Muay-thaï, punch­ing avec Ryan Gosling ? Le son lui aussi s’est sévère­ment mus­clé sur un gros tiers du disque depuis le déce­vant “Michto”. Les influ­ences vien­nent de toutes les côtes et points car­dinaux, drive en car­a­vane oblige. Le Sac de peau de Venise est tou­jours aussi lourd mais l’album est looong… 18 morceaux en 18 mol­lards. Sblerks!

Open Bar — “J’rappe avec le swag et la tech, j’refuse jamais une soirée raclette”

Inter­lude Bigard — Putain, ils l’ont fait.

Bull­dozer — “Nique ta mère t’auras des Nike Air, Nikoumouk t’auras des Ribouk”

Para­noïak — “Si ma télé avait un trou du cul, mon salon serait plein de merde”

Thug sexe — Putain, il l’a fait.

Lève les bras — “J’rote, j’pète j’suis un tueur à gaz, nique Jean Dujardin moi j’représente les gens du voy­age” / “J’vais m’tailler la queue en tri­an­gle et vous chier du Toblerone”

Aboudou­flash — “J’ai tatoué courage sur ma queue car j’prends mon courage à deux mains”

Bar­beuk — C’est la fête au village.

La chatte à Mireille — “Sur le tapis sur la moquette t’as fait caca partout, incline-toi devant Leroy-Merlin et prie le Saint-Maclou”

Dodo la Saumure — “Nique le buzz nique le swag nique la police, laisse pas Charles Trenet ton fils!” / “Le Huski c’est un chien d’traineau, l’Chihuahua c’est un chien d’traînée!”

Babtou Rabza Négro — “Nos mères quoi qu’on deale, elles ont pas de mou­choirs Lacoste mais elles pleurent des larmes de crocodile”

Farang Seth — “Si j’mets l’tshirt Kate Moss, ça lui fait un boule de Malienne”

Ma Dal­ton — Oh non pas Soprano non !

Zded­ede­girl — “T’as les yeux qui s’plissent laisse moi célébrer tes cuisses, j’ai pas fait l’tour du monde pour un French Kiss”

Golden shower — “Va chier dans ton bol de lait, ça t’f’ra un Milky­way” / “J’crache ni dans la soupe, ni dans ton Yop, j’t’envoie tout dans les cheveux comme du Vivel Dop”

Paco Ray­ban — “A cause du mariage gay, bien­tôt on dira plus “nique ta mère!””

Sale temps pour un cabot — Seth Gueko ne rime pas avec deur-voco.

Le machin — “J’ai l’machin sous l’polo d’golf comme dans Duty Call Of” — Fin.

Je viens d’une grosse famille de fro­mages mais mon père ne sent pas le camem­bert et ma mère ne sent pas le gruyère. Ça n’est pas parce que je suis blanc que je vais rap­per moins bien qu’un autre. Je voulais aussi imposer le côté blanc que je ne trou­vais pas assez représenté dans le rap. C’est un peu comme si français, c’était devenu péjo­ratif, comme s’il y avait une espèce de petit racisme blanc. J’ai voulu met­tre le doigt là-dessus. Je fais du rap de français, de bonne France, même si j’ai des orig­ines. Je suis blanc, aux yeux bleus, mais on nous juge sur quoi ? Sur le fait de bien rap­per ou pas ? Je suis blanc mais moi aussi je subis le délit de faciès.” Seth Gueko sur ABCDRDUSON

1 Commentaire

  1. Léon Degrelle

    Alkpote est meilleur encore.

LACHER UN COM

Current month ye@r day *