TOUS LES ARTICLES AVEC Punchline

La collaboration pour les nuls


Le Repas Des Fauves (1964) par bor­droit

J’te paaarle !


« Ou bien on est con, et c’est sans espoir, ou bien on l’est pas, et on a intérêt à ne pas changer ! »

Généalogie de l’Âme

« Les cro­quants dont je suis ne savent rien ou presque rien au-delà de leurs aïeux immé­di­ats, pater­nels ou mater­nels ; mais les uns comme les autres ignorent invin­ci­ble­ment leur par­enté sur­na­turelle, et les gouttes d’un sang plus ou moins illus­tre dont se récla­ment les superbes ne con­stituent pour per­sonne l’IDENTITÉ. LIRE LA SUITE

Méditation d’un Solitaire

« L’accroissement con­tin­uel des dif­fi­cultés de la sub­sis­tance matérielle a beau aver­tir les plus épais du détraque­ment de la mécanique sociale, et la rage vis­i­ble des entre­pre­neurs d’anarchie a beau gron­der autour d’eux de plus en plus fort; ils ont des doc­teurs pour leur enseigner que tout cela n’est qu’une crise pas­sagère, effet d’une exces­sive ten­sion des ressorts, et qu’aussitôt après la vic­toire dont ils répon­dent, hommes et choses repren­dront leur équili­bre. Si ce n’est pas pré­cisé­ment l’âge d’or qu’ils promet­tent, ce sera peut être l’âge d’argent ou, au pis aller, «l’âge du papier» qui paraît avoir com­mencé déjà. LIRE LA SUITE

Housse de Racaille

“Bad Cow­boy” prouve une 7ème fois (dis­ques de rue com­pris) l’indétrônable humour pro­tache du Doc­teur Punch­line alias SETH GUEKO, le gitan qui en fait n’en est pas un. Recon­verti au look “Agnos­tic Front” depuis sa virée aux States, le duc de St Ouen L’Aumône est partout et vous cause main­tenant de Thaï­lande. LIRE LA SUITE