TOUS LES ARTICLES AVEC Pamphlet

Comment peut-on être Breton?

INTERDIT DE CRACHER PAR TERRE ET DE PARLER BRETON

« Étrange ensevelisse­ment d’un peu­ple, si proche de Paris et pour­tant con­damné à vivre en retrait ou, pour mieux dire, en secret ! Passé le niveau des bour­geois et des fonc­tion­naires, on ne sait rien, en plein XIXe siè­cle, de ces pop­u­la­tions cornouail­laises, tré­goroises, van­netaises, qui con­stituent pour­tant une société avec sa langue, ses moeurs, ses tra­di­tions. Les rares ouvrages qui la décrivent nous mon­trent une eth­nie clanique totale­ment coupée de la France, con­trainte de s’exprimer par des media antérieurs, de pro­jeter, faute de livres, ses signes sur des objets ou des images. Le cos­tume, par exem­ple — ce cos­tume “pit­toresque” que les guides touris­tiques pré­ten­dent venu du fond des âges”. Rien de plus faux que cette anci­en­neté sup­posée LIRE LA SUITE

Méditation d’un Solitaire

« L’accroissement con­tin­uel des dif­fi­cultés de la sub­sis­tance matérielle a beau aver­tir les plus épais du détraque­ment de la mécanique sociale, et la rage vis­i­ble des entre­pre­neurs d’anarchie a beau gron­der autour d’eux de plus en plus fort; ils ont des doc­teurs pour leur enseigner que tout cela n’est qu’une crise pas­sagère, effet d’une exces­sive ten­sion des ressorts, et qu’aussitôt après la vic­toire dont ils répon­dent, hommes et choses repren­dront leur équili­bre. Si ce n’est pas pré­cisé­ment l’âge d’or qu’ils promet­tent, ce sera peut être l’âge d’argent ou, au pis aller, «l’âge du papier» qui paraît avoir com­mencé déjà. LIRE LA SUITE