R (2010)

Prenez une prison, ni crade, ni pro­pre. Des gar­di­ens gras et cons, éventuelle­ment sadiques, avec ou sans mous­taches. Prenez un blanc pas très épais qui n’est vis­i­ble­ment pas à sa place. Prenez des arabes ou des noirs, soudés, en bande, qui trafiquent, et aussi des blancs costauds et mau­vais, racistes (en prison tout le monde est ou devient raciste, sauf dans Amer­i­can His­tory X), vers qui le héros devra se tourner à un moment ou l’autre s’il ne veut pas mor­fler. Habillez-les en mol­leton gris et en grosses capuches. Met­tez de la drogue au milieu de tout ça, qui cir­cule par le cul dans un Kinder sur­prise ou selon votre choix, scellez une ami­tié inter­ra­ciale vouée à trahi­son, atten­dez quelques embrouilles plus tard : ça y est tout est prêt à exploser. Vous avez un film de prison.

R ne déroge pas à la règle et pour tous ceux qui en sont revenus de l’extase gênante provo­quée par Un Prophète de Jacques Audi­ard, ces danois prou­vent que même en abu­sant des pon­cifs du genre, ils peu­vent se reposer sur des acteurs haute­ment per­for­mants (et d’anciens taulards bien sûr). R est sorti en 2010, les dis­trib­u­teurs français ont telle­ment eu le nez fin qu’ils le sor­tent 4 ans après tout le monde, évidem­ment. C’est le pre­mier film de Tobias Lind­holm (qui a aussi écrit Sub­marino, La Chasse et Hijack­ing) en binôme avec Michael Noer qui vient de sor­tir le très bon North­west. Ces mecs me rap­pel­lent les débuts de Nico­las Wind­ing Refn, ça cogne dans tous les sens. Pilou Asbaek a rem­placé Mads Mikkelsen, Roland Möller a le charisme de Kim Bod­nia. Alors on s’en branle un peu du “scé­nario”, non ? Un cinéma froid, viril, men­tal, au cen­tre de grav­ité rel­a­tive­ment bas. Rated-R, R comme Rune.

D’AUTRES FILMS DE PRISON (classés du plus attendu au plus surprenant) :

Blood In Blood Out (1993)
Amer­i­can His­tory X (1998)
In Hell (2003)
Felon (2008)
Un Prophète (2009)
Bad Boys (1983)
Brute Force (1947)
The Slams (1973)
Scum (1979)
Ghost… Of The Civil Dead (1988)
Chop­per (2000)
Le Trou (1960)
The Lone­li­ness Of The Long Dis­tance Run­ner (1962)
Brubaker (1980)
Hunger (2008)
Into The Abyss (2011)
Das Exper­i­ment (2001)
Malé­fique (2003)

1 Commentaire

  1. max

    Un film Québe­cois sur la prison qui vaut le détour:

    http://www.youtube.com/watch?v=RyKThpv_YpU

LACHER UN COM

Current month ye@r day *