TOUS LES ARTICLES AVEC Argent

PLAYLIST #48 : 201$

ÉCOUTER // TÉLÉCHARGER

01. GUCCI MANE = Money Callin
02. YOUNG DOLPH = Break The Bank
03. AMINE = Reel It In
04. KEVIN GATES = Adding Up
05. BELLY + YO GOTTI = Numbers
06. XXXTENTACION + MATT OX = $$$
07. RICH THE KID + YG = Mo Paper
08. DENZEL CURRY = Cash Maniac
09. FUTURE + YOUNG SCOOTER = Doh Doh
10. 21 SAVAGE = Can’t Leave Without It
11. MIGOS = Too Much Jewelry
12. DARK POLO GANG = Luxory
13. CAPO PLAZA = Nike Boy
14. DIMZY + 67 = Funds
15. IAMDDB = Kurr£ncy
16. HOUSE OF PHARAOHS = Hundreds
17. ALKPOTE = Traquenard
18. KOBA LAD = Tout
19. GUE PEQUENO + SFERA = Borsello
20. KEKRA = 10 Balles
21. LUCIANO = MoneyGram
22. VALD + SOFIANE = Iencli
23. DI-MEH = Kobeaf
24. SLIMKA = Diego
25. TOO $HORT = Give Her Some Money
26. BOOSIE BADAZZ = Miss Money
27. CITY GIRLS = Millionaire Dick
28. NICKI MINAJ + LIL WAYNE = Rich Sex
29. YOUNG SCOOTER = Never Broke Again
30. ASIAN DOLL = Rich Guy
31. CARDI B = Money Bag
32. LIL YACHTY + LIL BABY = Mickey
33. LEIKELI47 = Iron Mike
34. VINCE STAPLES = Don’t Get Chipped
35. CUPCAKKE = Navel
36. JID = Just Da Other Day
37. TRIPPIE REDD = Black Magic
38. RICO NASTY = Oreo
39. DANILEIGH + YG = Can’t Relate
40. YBN CORDAE = Price Tags

La Chute de l’empire américain

Lettre à l’artiche

« Un jour, on m’a réveillé à huit heures du matin. Un type m’a annoncé au bout du fil que j’allais tourner deux jours dans un court-métrage de Roger Leenhardt, Le Beatnick et le Minet. Il a ajouté que je toucherais cinq cents francs par jour. Cinq cents balles par jour en 1965! J’ai compris d’un trait ce qu’était l’argent. Ce fut une révélation. Sans doute parce que c’était de l’argent honnête. Avant, quand j’avais besoin de blé, je faisais du trafic avec les Américains à Châteauroux. Whisky, cigarettes, ce n’était pas un problème. A l’occasion, je volais un petit peu, pour me faire plaisir. D’ailleurs, sur un film, s’il m’arrive de repérer une jolie poignée de porte, je ne peux pas résister. C’est une façon de laisser une marque, son empreinte. J’aime aussi beaucoup les cendriers dans les grands hôtels. Cela me rend euphorique ces fric-frac. Parfois, je suis un peu ennuyé, parce qu’il m’arrive de me « servir » chez mes meilleurs amis! Demain soir, je dîne à l’Élysée… LIRE LA SUITE