TOUS LES ARTICLES AVEC Argent

PLAYLIST #48 : 201$

ÉCOUTER // TÉLÉCHARGER

01. GUCCI MANE = Money Callin
02. YOUNG DOLPH = Break The Bank
03. AMINE = Reel It In
04. KEVIN GATES = Adding Up
05. BELLY + YO GOTTI = Num­bers
06. XXXTENTACION + MATT OX = $$$
07. RICH THE KID + YG = Mo Paper
08. DENZEL CURRY = Cash Maniac
09. FUTURE + YOUNG SCOOTER = Doh Doh
10. 21 SAVAGE = Can’t Leave With­out It
11. MIGOS = Too Much Jew­elry
12. DARK POLO GANG = Lux­ory
13. CAPO PLAZA = Nike Boy
14. DIMZY + 67 = Funds
15. IAMDDB = Kurr£ncy
16. HOUSE OF PHARAOHS = Hun­dreds
17. ALKPOTE = Traque­nard
18. KOBA LAD = Tout
19. GUE PEQUENO + SFERA = Borsello
20. KEKRA = 10 Balles
21. LUCIANO = Mon­ey­Gram
22. VALD + SOFIANE = Ien­cli
23. DI-MEH = Kobeaf
24. SLIMKA = Diego
25. TOO $HORT = Give Her Some Money
26. BOOSIE BADAZZ = Miss Money
27. CITY GIRLS = Mil­lion­aire Dick
28. NICKI MINAJ + LIL WAYNE = Rich Sex
29. YOUNG SCOOTER = Never Broke Again
30. ASIAN DOLL = Rich Guy
31. CARDI B = Money Bag
32. LIL YACHTY + LIL BABY = Mickey
33. LEIKELI47 = Iron Mike
34. VINCE STAPLES = Don’t Get Chipped
35. CUPCAKKE = Navel
36. JID = Just Da Other Day
37. TRIPPIE REDD = Black Magic
38. RICO NASTY = Oreo
39. DANILEIGH + YG = Can’t Relate
40. YBN CORDAE = Price Tags

La Chute de l’empire américain

Lettre à l’artiche

« Un jour, on m’a réveillé à huit heures du matin. Un type m’a annoncé au bout du fil que j’allais tourner deux jours dans un court-métrage de Roger Leen­hardt, Le Beat­nick et le Minet. Il a ajouté que je toucherais cinq cents francs par jour. Cinq cents balles par jour en 1965! J’ai com­pris d’un trait ce qu’était l’argent. Ce fut une révéla­tion. Sans doute parce que c’était de l’argent hon­nête. Avant, quand j’avais besoin de blé, je fai­sais du trafic avec les Améri­cains à Château­roux. Whisky, cig­a­rettes, ce n’était pas un prob­lème. A l’occasion, je volais un petit peu, pour me faire plaisir. D’ailleurs, sur un film, s’il m’arrive de repérer une jolie poignée de porte, je ne peux pas résis­ter. C’est une façon de laisser une mar­que, son empreinte. J’aime aussi beau­coup les cen­dri­ers dans les grands hôtels. Cela me rend euphorique ces fric-frac. Par­fois, je suis un peu ennuyé, parce qu’il m’arrive de me “servir” chez mes meilleurs amis! Demain soir, je dîne à l’Élysée… LIRE LA SUITE