TOUS LES ARTICLES RAP

Housse de Racaille

“Bad Cow­boy” prouve une 7ème fois (dis­ques de rue com­pris) l’indétrônable humour pro­tache du Doc­teur Punch­line alias SETH GUEKO, le gitan qui en fait n’en est pas un. Recon­verti au look “Agnos­tic Front” depuis sa virée aux States, le duc de St Ouen L’Aumône est partout et vous cause main­tenant de Thaï­lande. LIRE LA SUITE

Infini Business

« Alors for­cé­ment, en épou­sant fidèle­ment l’idéologie de l’hyperclasse “Seuls les forts sur­vivent” (Mobb Deep), le rappeur (du mois) est le plus con­damné de toute l’industrie musi­cale à devoir rester au top de l’actualité médi­a­tique (sites inter­net, blogs, réseaux soci­aux, etc) pour ne pas devenir rapi­de­ment démodé: soit env­i­ron six mois, durée de vie d’un album rap de nos jours, ce qui, ramené à l’échelle du corps humain, pour­rait être com­paré à celle d’un sper­ma­to­zoïde ! LIRE LA SUITE

Under Covers

LIRE LA SUITE

Shut ‘em down !

Nigga Please

« La tra­di­tion veut que, en France, les rappeurs US se soient tou­jours fait malmener. Les pre­mières traces des con­flits remon­tent au con­cert de RUN DMC/Beastie Boys au Rex en 1987. J’avoue aujourd’hui avoir hum­ble­ment con­tribué à la légende de ce jour-là, en met­tant la pre­mière patate dans la bouche d’un roadie des RUN DMC, Hur­ri­cane, qui se la pétait un peu trop à mon goût. Dix min­utes après la fin du con­cert, leur bus de tournée était dévasté par cent cinquante B. Boys en furie. LIRE LA SUITE

Cold as Cash

PRINCE CHARLES & THE CITY BEAT BAND — Stone killers (1982, ROIR/Virgin) LIRE LA SUITE

Why is it Fresh ?

STRUT est ce label très généreux qui fait l’inventaire de la musique occi­den­tale à tra­vers des rétro­spec­tives aussi impor­tantes que puis­santes. Déjà à leur actif: ZE Records, Fac. Dance, Metal Dance, Horse Meat Disco ou la géniale This Ain’t Chicago, où Richard Sen prouve par 24 fois que la House des colons, acide ou soft, c’était quelque chose ! LIRE LA SUITE

Un pour le Roi

Vous le croyiez mort ou out ? Il l’était dès le départ, tel Big L. Vous pen­siez qu’il était une blague ? Avez-vous déjà entendu Prodigy de Mobb Deep chanter le français ? Péri­ode. Le Roi revient régler ses comptes avec les prof­i­teurs fran­coph­o­nes qui ont jadis abusé de son swag. Kour­tra­jmé, Mouloud, les pigistes et les autres. LIRE LA SUITE

Playlist #36: Kaminksy Not Kavinsky

IT’S 1986 AGAIN !

L’année 1986 selon Flu­oglacial par­tie II.
La par­tie I (élec­trique) à écouter ici.
LIRE LA SUITE

Requin de Paris à Berlin

« J’avais dans ma clien­tèle des zonards des Halles et des sapeurs de Château-d’Eau, je rem­plis­sais mon car­net de com­mande : une Weston chasse taille 43, un mocass’ Weston lézard en 42, un flight jacket taille 48, un per­fecto noir cein­ture et un mar­ron à franges… Je livrais en vingt-quatre heures. Pour dépouiller, je bos­sais seul, mais sur cer­taines opéra­tions ponctuelles je pre­nais des com­plices. On descendait dans des mag­a­sins bien ciblés, et pen­dant que cer­tains se chargeaient de la sécu ou des vendeurs, les autres vidaient les rayons et la réserve en rem­plis­sant des sacs de sport. LIRE LA SUITE