TOUS LES ARTICLES INDUS/NOISE

Rien n’est vrai, tout est permis

Car­los Peron, Die Schwarze Spinne (1984, Milan)

Posh Isolation : Whip not speak

Posh Iso­la­tion est un label de Copen­h­ague qui existe depuis 2008. Il est lié de près ou de loin à tout ce que le pays a sorti de bien ces 5 dernières années (Iceage, Sex­drome, March­ing Church, Lower, Lust For Youth, Vår, etc). Le dernier pro­jet extrait de leur cave humide : Croa­t­ian Amor, un duo ambiant d’europop bruitiste. En plus de son inter­view à lire en français sur NOISEY, Loke Rah­bek m’a pro­posé une playlist musique sans paroles que vous pou­vez écouter plus bas. Avec un fouet ou pas.
LIRE LA SUITE

Toutes les couleurs du DAF

LIRE LA SUITE

Playlist #42 : Noël Total

01 YOUTH CODE — Sick skinned
02 DRVG CVLTVRE — Year zero
03 SNUFF CREW — What is elec­tro
04 INNERSHADES — Mis­sion 11
05 XOSAR — Wild­lyfe gen­e­sis
06 CHICAGO DAMN — Sleep deprived
07 DREXCIYA — Unknown jour­ney X
08 NEIL LANDSTRUMM — The great non­sense
09 TX CONNECT — Pri­mal rage
10 POLYSICK — Rub­ber­beard
11 VATICAN SHADOW — Not the son of the desert storm
12 BLACK DEVIL DISCO — May­mal­low
13 FRANCK KARTELL — Near death experience

LIRE LA SUITE

Boyz Noise

NOISE UNIT — Grind­ing Into Empti­ness (1989, Antler-Subway)
NOISE UNIT — Response Fre­quency (1990, Antler-Subway)
LIRE LA SUITE

Coup de Froid

AUTOMELODI — Surlen­de­mains acides (Elec­tric Voice)
Ce chant entonné me rap­pelle un truc de var­iété française, mais je sais plus ce que c’est. C’est un des deux morceaux bien du nou­vel album d’Automelodi, qui a tou­jours la même coupe de cheveu. LIRE LA SUITE

KALT WIE EIS (1981)

Il a 18 ans et s’appelle David Balko, mais tout le monde l’appelle Dave. Il est en prison parce qu’il a volé des moto­cy­clettes. Tel un cail­lou au fond d’un baquet d’eau glacée, Dave n’espère plus la lib­erté — de sa bande, per­sonne ne vient le voir et sa petite amie, Corinna, sem­ble l’avoir aban­donné. Les fusibles de son cerveau sont en train de griller. Il décide alors de s’évader. Mais son escapade coûtera la vie d’un homme, Dave vivra désor­mais un cauchemar per­ma­nent. C’est l’histoire d’une quête dés­espérée du bon­heur qui dégénère en destruc­tion nihiliste.

LIRE LA SUITE

For Free Europa !

Grave Babies X Bachar El Assad

Afin de gag­ner deux places pour le con­cert ci-dessus (dont on ne com­prend pas l’affiche) qui a lieu à l’ESPACE B le lundi 14 octo­bre prochain et présen­tant trois orchestres aux gen­res dif­férents qui sont GRAVE BABIES (Etats-Unis), ABSCHAUM (Fran­conie) et POUSSE-MORT (Parisie); FLUOGLACIAL vous pose une seule et unique question:

Quel disque de NEW ORDER est l’album préféré de Bachar El Assad ?

Répon­dez bien en lais­sant votre email dans le com­men­taire. BONNE CHANCE.

Grudge for Life

RAMLEH — Grudge or life (1990, Vis A Vis)

LIRE LA SUITE