TOUS LES ARTICLES AVEC Guerre

Qu’est ce que la Liberté ?

« La valeur d’une chose réside par­fois non dans ce qu’on gagne en l’obtenant, mais dans ce qu’on paye pour l’acquérir, — dans ce qu’elle coûte. LIRE LA SUITE

Les morts n’ont peur de rien

« Le wagon s’ouvrit brusque­ment et la foule des pris­on­niers se pré­cipita sur Sar­tori, le jeta à terre, s’entassa sur lui. Les morts s’échappaient du wagon. Ils tombaient par groupes, avec un bruit sourd, de tout leur poids, comme des stat­ues de ciment. LIRE LA SUITE

Cauchemar Disco

ROUGES ET BLANCS (1967)

J’avoue que je n’ai pas pu aller au bout de l’autre chef d’œuvre de Mik­los Jancso, Les Sans Espoirs (Szegénylegények), qui comme celui-ci pour­tant, dure moins d’1h30. Je ne dois pas être habitué à la nar­ra­tion cyclique du cinéma hon­grois. Rouges et Blancs (Csil­lagosok, Katonák) répond pour­tant au même type de schéma, deux armées se mènent la guerre au milieu de vastes plaines, se cap­turent, courent nus dans les bois, ou dans la Volga, se pro­tè­gent dans des forts, hôpi­taux ou monastères, et puis recom­men­cent inlass­able­ment, comme un jeu sans fin, le jeu de la guerre selon Mik­los Jancso. LIRE LA SUITE