TOUS LES ARTICLES FILMS 90′s

LA BOUCHE DE JEAN-PIERRE (1997)

Qui donc se sou­vient du pre­mier moyen-métrage de Lucile Hadz­i­halilovic sorti en 1997 ? Il n’aura pas eu la durée et la portée dont Carne a béné­fi­cié (redé­cou­vert en pre­quel de Seul Con­tre Tous), réal­isé par son parte­naire pro­fes­sion­nel Gas­pard Noé. Noé par­ticipe d’ailleurs aussi à La Bouche de Jean-Pierre et on peut donc dire que ces deux films courts, réal­isés à 6 ans d’intervalle, provi­en­nent du même esprit et du même objec­tif. From the mind of a ter­ror­ist !. LIRE LA SUITE

Brain Fade

« Nous avons besoin, de temps en temps, de cat­a­stro­phes pour rompre cet inces­sant bom­barde­ment d’informations. […] Le flot ne s’arrête jamais, dit Alfonse. Mots, images, chiffres, faits, graphiques, sta­tis­tiques, points, ondes, par­tic­ules, taches. Seule une cat­a­stro­phe peut attirer notre atten­tion. Nous les désirons, nous en avons besoin, nous dépen­dons d’elles. LIRE LA SUITE

Clockwork Lemon

Walter Hill: Le Cinémâle

Wal­ter Hill est un cinéaste à part dans le paysage améri­cain. Ni clas­sique, ni de sec­onde zone, Hill nage tran­quille­ment entre deux eaux, celle du suc­cès d’estime et celle de l’anecdotique. Wal­ter Hill, ce n’est pas qu’un scé­nario pour Alien. C’est surtout un met­teur en scène qui se main­tient en dehors des modes depuis bien­tôt 40 ans, tel un franc-tireur non par­ti­san. LIRE LA SUITE

BABY BLOOD (1990)